is toegevoegd aan uw favorieten.

Maandschrift van het Centraal Bureau voor de Statistiek = Revue mensuelle du Bureau Central de Statistique du Royaume des Pays-Bas, jrg 8, 1913, no 5, 30-05-1913

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Eén staking duurde 50 dagen, één ± 30 dagen, één 23 dagen, één 20 dagen, één ± 19 dagen, één 16 dagen, één 14 dagen, één 13 dagen, één ± 12'/2dag, één + 10 dagen, twee 8 dagen, twee 7 dagen, twee 4 dagen, één 3 dagen, één 2 dagen, één 1 dag en drie korter dan 1 dag. De duur van 10 geschillen bleef nog onbekend.

Van 21 geschillen (eene solidariteitsstaking, die gelijk eindigde met het geschil waarom zij uitbrak, niet medegerekend) werd de uitslag bekend: 3 stakingen eindigden ten gunste der werklieden, 10 gedeeltelijk te hunnen gunste (geschikt) en 8 te hunnen nadeele.

Ook werd van 21 stakingen (het bovenbedoelde solidariteitsgeschil niet medegerekend) de wijze van beëindiging bekend: 1 geschil eindigde door directe onderhandeling tusschen den patroon en de werklieden, 10 door onderhandeling tusschen partijen, waarbij voor één van beide of voor beide partijen eene organisatie optrad en 1 bovendien door bemiddeling van derden, 5 zonder onderhandeling door toegeven van de werklieden, 3 door indienstneming van andere werklieden en 1 op „andere wijze".

In de maand April 1913 eindigde 1 uitsluiting, die in Maart begonnen was.

Dit geschil (eene solidariteitsuitsluiting) duurde 18 dagen en eindigde tegelijk met de staking, waarom het begon.

Grèves et lock-outs.

Grèves et lock-outs, commencés au mois d'avril 1913. Au mois d'avril 1913, 32 ') grèves ont commencé, dont 2 dans le Brabant septentrional, 5 dans la Hollande méridionale, 12 dans la Hollande septentrionale, 6 dans la Frise, 3 dans 1'Overyssel, 3 dans la province de Groningue et 1 dans la Drenthe.

D'après les professions des grévistes les grèves se répartissent comme suit: bétonniers 1, porteurs de pain 1, portefaix 1, terrassiers 1, dockers 1, saleurs de peaux 1, tailleurs 1, laboureurs 3, chargeurs de fumier 1, magons 2, menuisiers 1, cloueurs 1, personnel dans une fabrique de capsules 1, peintres 5, manoeuvres dans une fabrique de sirop 1, charretiers 2, ouvriers dans une briqueterie 2, jardiniers 1, tourbiers 3, ouvriers dans une fabrique de ciment 1 et ouvriers dans une fabrique de chaussures 1.

Le nombre des grévistes, connu pour 19 grèves, est de + 1353 2). Le nombre des établissements atteints, connu pour 26 conflits, est de + 144.

Les réclamations sont connues pour 22 grèves: 20 réclamations étaient relatives au salaire, 6 a la durée du travail, 3 au contrat de travail, 9 fois on comptait d'autres contestations.

Au mois d'avril 1913, 1 3) lock-out de peintres a commencé dans la Gueldre.

Le nombre des ouvriers mis a pied est de 6. Le nombre des établissements atteints est de 1.

La réclamation était relative au salaire.

Grèves et lock-outs, terminés au mois d'avril 1913. Au mois d'avril 1913, 32 grèves se sont terminées: 1 avait commencé en février, 9 en mars et 22 en avril.

Une grève a duré 50 jours, une + 30 jours, une 23 jours, une 20 jours, une + 19 jours, une 16 jours, une 14 jours, une 13 jours, une 12 jours et demi, une + 10 jours, deux 8 jours, deux 7 jours, deux 4 jours, une 3 jours, une 2 jours, une 1 jour et trois moins de 1 jour. La durée de 10 conflits est encore inconnue.

Le résultat est connu pour 21 conflits (une grève de solidarité, qui a pris fin par la solution de la grève principale, non comprise): 3 grèves ont fini par une réussite; dans 10 conflits il y a eu transaction et 8 grèves ont fini par échec.

Le mode de reglement est connu pour 21 conflits (la grève de solidarité non comprise): 1 grève a fini par des négociations directes entre le patron et ses ouvriers, 10 par des négociations entre les parties, l'une des deux ou les deux parties représentées par des syndicats, 1 en outre par médiation de tierces personnes, 5 sans négociation par 1'échec des ouvriers, 3 par 1'embauchage d'autres ouvriers et 1 par un autre mode de règlement.

Au mois d'avril 1913, 1 lock-out, commencé en mars, a pris fin.

Ce conflit (un lock-out de solidarité) a duré 18 jours et a fini par la solution de la grève principale-

*) Contre 21 en avril 1912 et 34 en mars 1913.

2) Contre ± 2 343 grévistes en mars 1913 (pour 27 grèves).

3) Contre 0 en avril 1912 et 4 en mars 1913.