Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

(g) donner des instructions au Conseil et au Directeur général pour appeler 1'attention des Ëtats Membres et des organisations internationales, gouvernementales ou non-gouvernementales, sur toute question coneernant la santé que 1'Assemblée de la santé pourra juger digne d'être signaléc;

(h) inviter toute organisation internationale ou nationale, göuvernementale ou non-gouvernementale, assumant des responsabilités apparentées a celles de 1'Organisation, & nommer des représentants pour participer, sans droit de vote, a ses sessions ou a celles des commissions et conférences réunies sous son autorité, aux conditions prescrites par 1'Assemblée de la santé; cependant, s'il s'agit d'organisations nationales, les invitations ne pourront être envoyées qu'avec le consentement du Gouvernement intéressé;

(i) étudier des recommandations ayant trait a la santé, émanant de 1'Assemblée générale, du Conseil économique et social, des Conseils de sécurité ou de tutelle des Nations Unies et faire rapport a ceux-ci sur les mesures prises par 1'Organisation en exécution de telles recommandations;

(j) faire rapport au Conseil économique et social, conformément aux dispositions de tout accord intervenu entre 1'Organisation et les Nations Unies;

(k) _ encourager ou diriger tous travaux de rechercbes dans le domaine de la santé en utilisant le personnel de 1'Organisation, ou en créant des institutions qui lui seront propres ou en coopérant avec des institutions officielies ou non officielles de chaque Etat Membre, avec le consentement de son Gouvernement;

(1) créer telles autres institutions jugées souhaitables;

(m) prendre toute autre mesure propre a réaliser le but de 1'Organisation.

Article 19.

L Assemblée de la santé a autorité pour adopter des conventions ou aceords se rapportant è, toute question rentrant dans la compétence de 1'Organisation. La majorité des deux tiers de jl'Assemblée de la santé sera nécessaire pour 1'adoption de ces conventions ou accords lesquels entreront en vigueur au regard de chaque Ëtat Membre lorsque ce dernier les aura acceptés conformément a ses régies constitutionnelles.

Article 20.

Chaque Etat Membre s'engage èi prendre, dans un délai de dix-huit mois après 1'adoption d'une convention ou d'un accord

Sluiten