is toegevoegd aan uw favorieten.

Tijdschrift van het Aardrijkskundig Genootschap, 1938, 01-01-1938

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

(i°6)

straat prés de Gemert, Achtersteeg (Sevenum), Lepelstraat (Halsteren)) ; cependant les noms indiquent souvent 1'endroit ou la direction dans laquelle ces défrichements ont eu lieu, comme 't Heike, Heikant, Boschhoek, etc. Dans plusieurs villages brabangons les terres arables qui se trouvent au centre sont presque toujours entourées d'une ceinture de champs irrégulièrement établis. Les terrains nouvellement défrichés sont en général divisés en larges compartiments qui sont a leur tour subdivisés en parcelles étroites et qui souvent — comme dans les régions des terrasses inférieures — occupent tout 1'espace entre les anciens villages du centre. Comme ailleurs, beaucoup de fermes ont été déplacées a la suite de ces défrichements. Les défrichements individuels ont donné au village un plan qui rappelle la forme d'une araignée. Le village nucléaire est entouré de plusieurs hameaux qui font un tout avec lui. Les maisons s'accumulent le long des routes, entourant 1'église, (souvent trés grande a cause de la nombreuse population du village) qui domine la contrée. Les hameaux par contre sont batis d'une fa^on plus spacieuse et se groupent autour de complexes formés par les terres arables (Horst, Sevenum, Deurne). Par 1'établissement de nouveaux hameaux-routes, les villages se soudent 1'un a 1'autre, et forment des groupes de villages comme RoggelHeythuizen, Breugel-Gerwen-Nunen, Etten-Leur. Nederweert, Weert et Baarle sont également d'excellents exemples de villages accompagnés d'une quantité de hameaux-routes.

3. Les anciennes argiles fertües conquises sur la mer (oude zeekleigebieden).

En dehors de ces deux régions pléistocènes, les anciennes argiles (oude zeekleigebieden) portent d'anciens centres d'habitation qui sont antérieurs a 1'endiguement. Les régions argileuses se trouvent surtout dans les provinces de Friesland et de Groningen; on peut les considérer comme des fragments de tourbières holocènes détruites dont la tourbe a été en partie emportée par la mer vers les larges embouchures du Middelzee, Hunze, Fivel, tandis qu'a d'autres endroits elle a été recouverte d'argile. Des rigoles plus petites (prielen) ont subdivisé les morceaux laissés intacts, de la même manière que ceux du plateau drentois. Notamment Westergoo, le Marne et Humsterland en Groningen, qui jadis étaient entièrement entourés de bras de mer, sont des régions divisées en petites iles et en péninsules, ce qui fait penser a celles des Halligen sur la cöte de Schleswig-Holstein. Dans les parties continentales (Oostergoo, Fivelingoo, Hunsingoo) les cours d'eau des tourbières ont contribué a subdiviser cette région.

Les premiers centres d'habitation ont pu être établis sur les terrains non endigués (maaiveld). Les inondations qui montaient toujours