Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

pour nous accommoder avee luij ? Nous voulons bleu croiie quil est gratieux et des plus aisez; mals surement, ee n’est qu’a I’egard de ceux qui donnent dans toutes ses vuës et qui luij obeissent aveuglement; ils ne sont pas rebutez, et cela n’est pas surprenant; mais pour ceux qui sont tant soit pen opposés a ce qu’il exige, 1 experience a fait voir, depuis plusieurs années, jusqu’a quelle extremité il porte les choses. Nous Ie sentons nous mêmes, et bien d’autres qui sont tont ce qu’il ij a de plus pieux, de plus respectable et des meilleurs chretiens, avec lesquels il peut avoir rapport. Vous nignorez pas, que I’un des points qui nous rendent plus opposés è, la bulle Unigiemius, c’est la persuasion oü nous sommes, que I’on est indispensablement obligé d aimer Dieu sur teute cbose et de luij rapporter toutes les actions, ce que la Bulle condamne. Vous sqavez que Ie plus grand honneur commun des religieux est, de vivre dans la pureté de la foij, de la morale et de la discipline, et on ne cesse de demontrer, que teut cela est renversé par VUniffeniim et Ie Fornmlaire. Enfin, des veritables solitaires ne peuvent jouir d’aucune solide consolation reciproque, qu’en marchant unanimement dans la voije étroite du salut, dont ces deux decrets nous éloignent, pour nous faire courir plus ii nótre aise dans la voije large du monde, qui ne peut conduire que dans d’horribles precipices. T) – _ – -r-v

Jespere, mon K. Pere , que vous excuserez aisement cette effusion de mon zele dans vótre sein; elle vous fera du moins connoitre Ie fond que je fais sur la bonté de votre coeur et la confiance que je conserve toujours pour vous.

Je vous avoüe que la chute deplorable de de Beaujpré et de presque teute sa communauté nous

Sluiten