is toegevoegd aan uw favorieten.

Théorie de l'art des jardins.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de quelques jardins, 231

fe plus heureux, on a érigé trente monuments, & on les augmentera d'en\iron autant encore. Quelle gloire pour une nation de voir immortalifer fes verrus de toutes les claffes de citoyens & de tous les états, par un Prince dont Pefprit les connokSc dont la générofité les apprécie! Et quel encouragement pour la poftérité, qui appercjoit ici les monuments de fes refpeétables ancêtres, s'arrête devant eux avec un muet attendrilTement, fent la flamme de I'émulation s'allumer, & s'en refourne avec la noble réfolution d'être auffi un jour ce qu'ils étoient! Mème Ie patriote qui ne tient a ces noms éternifés que par les liens de 1'intérét national, fe réchauffe k Ia vue de ces marqués de fouvenir. On a réellemenf obfervé ces effets k Jagerspriis. On a fouvent vü une douce émotion fe montrer dans les yeux mèmes des dames 5 elles fentoient Ia grandeur de ces ouvrages, & fe rappelloient avec attendriffement les perfonnages ou les vertus qui en font le fujet. L'hiftoire de Ia patrie devient une étude favorite; on rougiroit en foi-mème de ne pas connoitre les perfonnes dont les monuments fe voient ici, ou de les avoir oubliées. L'étranger lui-même applaudit, & avoue qu'un Prince qui fait honorer les grands hommes de fa nation, a auffi le privilege d'en pofféder.

Certainement le Prince, qui anime tous les beaux-arts de fa patrie, ne pouvoit leur donner une plus noble deftination que de les appeller a immortalifer les vertus nationales. Les monuments en queftion font des colonnes douées de la noble fimplicité propre k la beauté dans les ouvrages de goüt. Les formes font réguiieres & aifées, & varient k chaque monument: quelques-unes ont une défignation caraétériftique qui fe rapporte k ce que le mérite avoit de perfonnel. Les colonnes portent les noms des perfonnages, & font décorées, fuivant les regies du bon goüt, d'un petit nombre de fymboles bien choifïs, qui font d'une grande énergie dansles ouvrages de ce genre. Malgré toute Ia variété des formes & des emblèmes, la fimplicité eft fcrupuleufement obfervée.

Voici