is toegevoegd aan je favorieten.

Révolutions des Provinces-Unies sous l'étendard des divers stadhouders

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

des Provin ces-Unies. 199

«ent mille hommes de toutes pieces. La biere qu'on bralTe a Delft eft excellente : on y remarque deux églifes, c'eft dans la nouvelle que fe voit le magnif que maufoiée de Guillaume I. La tour de cette égiife eft une des plus hautes des Pays - Bas. Delft a une manufaCture très-conlidérable de belle faïence, &C il s'y fait de trés - belles porcelaines qui imite bien celle des Indes. On fait remarquer aux étrangers une rable énorme de cuivre jaune , fufpendue dans une égiife , fur iaquelle eft gravée fhiftoire de la naiffance des trois cents ibixantecinq enfans , dont une comteffe de Hollande , nommée Marguerite de Htnneberg , accoucha dans un même jour l'an 1276. Ce qui a donné lied a cette fable , c'eft que cette princeffe vouiut être préfente au baptéme de 365 enfans trouvés , qu'elle adopta 8c dota j mais ils périrent tous le méme jour que mourut cette princeüe. Au-deifus de la porte de 1'hótel - de-ville , eft un fuperbe batiment fur lequel on lit un diftique aflez lingulier:

Ndc domus odit, amat, punit, conferoat, honorat ] Xcquiticm,pacem , crimiaa, jura, probos.

Delft eft la patrie de Hugues Giotius, fameux par fes ouvrages, fur-tout par fjbn traité du droit de la guerre Sc de la paix , qui paffe pour un chefd'ceuvre : ( Le fameux Jean-Jacques Roufleau n'eft pas de eet avis.) il en a fait aufli un qui n eft pas fans mérite fur la vérité de la religion carétienne. Delft eft encore la patrie de Chrétien Andricho-! mius , auteur d'une géographie facrée en un volume «n latin , in-folie , avec des.cartes. Le port de

N4