is toegevoegd aan uw favorieten.

Oeuvres dramatiques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

SUR EUPHÉMIE.. 227

11 n-'auroit pas cette réputation" de poëte enchanteur qu'il a méritée è fi jufte titre. Si Defpréaux eut fait tous fes vers dans le goüt de celui - ci:

'Horace a bufonfaoul, quand il voit les Ménades, on vanteroit moins fa noble élégance. Que réfulte-t-il de ce mélange de flyle dans une tragédie ou une comédie? la vraifemblance & Villufion théatrale fe détruifeat ; on eft faché de reconnaltre 1'auteur, quand on ne devroit s'occuper que des perfonnages, & dès ce moment, la langueur & le dégout s'emparent du fpeclateur, il n'eft plus trómpé agréablement ; il s'attendoit a la repréfentation d'une aécion intéreflante, que reffort de 1'art eft de faire paffer pour véritable, & on ne lui donne qu'un centon de vers entaffés fans choix, difcordants, ennemis les uns des autres. On ne veut pas fe perfuader qu'une beauté de ftyle, lorfqu'elle eft

monie dans ces vers que dit Albine, en ouvrant la

fcene du premier acte de Eritaiinicus v>

Quoi? tandis qiie Neron s'abandonne au fommeil, Faut il que vous veniez atter.ure fon réveil ? Qu'errant dans le palais faire fuite & fans efcorta, La mere de Célar veille feule a fa porte? Madame, retournez dans votre appartement

Quelle verfifkation muficale 1 E 6