is toegevoegd aan uw favorieten.

Les Pays-Bas unis, abrégés.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

aoö ». W I T g E N

i! lut cinquante-deux fois cet Auteur Romain, Quel travail en faveur d'une fimpleTVadüction] Mais auflï elle le combla d'une gldire bien méritée, 11 mourut en 1647, a ia H'/y°, oü il s'étoit rendu pour afiïtler aux Funérailles du Prkc; fréderic-heniu nagueres décédj.

n. w i t s e S.

20. Telle étoit Ia Signature toute limple de nicoi.aas wtTSEN, treize fois Bodrgue> maitre regnant de Ia puiffante Ville $ Amber, dam, mais qui refula. le Titre bonorable de Baron & la Place de Curateur de l'Univerfité de Leyde: lignature conftatée par une de lés Lettres fecrettes que je pofTede. II cuitiva de bonne heure les Mathémat'ques & 1'Aftronomie, & prononca en public deux Discours fur le Sbleil & les Cometes. En 1671 il publia un excellent Ouvrage relatif a la Confirtiéthn & la Direclion des Vaifeaux antiques & modernes, & plus tard fa Description de la Tartarie Oriëntale & Septentrionale, en deux vol. in folio. En qualité d'Homme d'Ësat fes fervices étoient trés utiles a la Patrie. Le Secret de 1'Expédition du Roi guillaume en Angleterre lui fut confié des premiers, car 1'on avoit befoin de fes fervices, comme auflï antérieurement afin de faire a-jréer a la Ville d''Amfterdam le Mariage du Prince avec Marie, Princefie Angloi/e. En 1681, la méme Ville le chargea de recevoir dans fes Murs les 1 Réformés Frangois Réfugiés, de veiller a leur enretien, de leur procurer des occupa ions. II dicéda, fort agé, Ie 10 Aoüt 1717, & fut e.iterré a Egmond op den Eotve,