is toegevoegd aan uw favorieten.

Oeuvres badines, completes.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

44* HlSTOIRE

iexhm qui lui étoient inconnues, il dit qu'il vouloit fe retirer ; mais il fit promettre a Fatmé de lui conter une hiftoire qui lui prouvat ce qu'elle venoit d'avancer. Et le lendemain, a la fin de leur foupé , le roi s'étant facilement remis de 1'impreffion légere qu'il avoit recue, voici ce qu'elle lui conta.

HlSTOIRE

z> u

G R I F F O No

«3ultan Suleiman ( i ) en montant fur le tröne , déclara le Griffon qui habitoit la montagne de Kaf, Ie rot de tous les oifeaux. Quoique eet animal intelligent eut dix-fept eens efpèces d'oifeaux qui lui fuffent foumifes, il demeura toujours au fervice de ce prince , & venoit tous les matins lui faire fa cour.

Le Griffon étoit un jour préfent a une difpute, ou plutöt a une conférence que les dofteurs de la loi avoient en préfence de Suleïman. II y en

( i ) C'eft ainfi que les Orientaux nomment Salomon.