is toegevoegd aan uw favorieten.

Les liaisons dangereuses ou Lettres recueillies dans une sociéte, & publiées pour l'instruction de quelques autres.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

j6 Les Liaisons

vous foutenir 6c vous confoler autant qu'il fera en moi. Je ne foulagerai pas vos peines, mais je les partagerai. C'eft. a ce titre que je recevrai volontiers vos confidences. Je fens que votre cceur doit avoir befoin de s'épancher. Je vous ouvre le mien; 1'age ne l'a pas encore refroidi au point d'être infenfible a 1'amitié. Vous le trouverez toujours pret a vous recevoir. Ce fera un foible foulagement a vos douleurs, mais au moins vous ne pleurerez pas feule; 6c quand ce malheureux amour, prenant trop d'empire fur vous, vous forcera d'en parler, ilvaut mieux que ce foit avec moi qu'avec lid. Voila que je parle comme vous; 6c je crois qu'a nous deux nous ne parviendrons pas a le nommer : au refte nous nous entendons.

Je ne fais fi je fais bien de vous dire qu'il m'a paru vivement afFecté de votre. départ; il feroit peut-être plus fage de ne. vous en pas palier : mais je n*aime pas cette fagefle qui afflige fes amis. Je fuis pourtant forcée de n'en pas parler plus long-temps. Ma vue débile, 6c ma main, tremblante , ne me permettent pas de Iongues Lettres, quand il faut les écrire moimême.