is toegevoegd aan uw favorieten.

Lettres d'un veillard a un jeune homme qui entre dans le monde

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

114 Lettres fentiment que nous n'avons pas encore ou que nous n'avons plus. Nous mettons plus de faufleté dans notre attaque & dans notre retraite. L'homme qui n'eft plus aimé eft bien mal - adroit; s'il eft encore dans Pillufion; il s'attache a fon erreur, paree qu'elle lui eft chere; " eft trompé , paree qu'il veut 1'être , & lorfqu'il s'emporte , il y a long-tems qu'il avoit le droit d'être furieux.

Vos regrets , mon ami, font fuperflus; imaginez-vous être' promené avec déhee dans un féjour enchanteur, mais dont vous n'étiez pas le propriétaire. Vous avez admirez de belles fleurs, des points - de - vues Pittorefque , un plan bien ordonné : eh bien ! il faut s'en éloigner comme d'une poffeffion qui vous eft étrangere. Nous n'avons pas Ie droit de réclamer tout ce qui eft beau dans la nature ; il ne fuffifoit pas de defirer qu'elle fut a vous, pour que cette femme vous appartinr. Si vous aviez pu